Arequipa

Arequipa est la deuxième plus grande ville du Pérou. Elle est souvent décrite comme agréable à vivre… et très catholique. Pour le vérifier nous nous y rendons le 19 Avril, en pleine semaine sainte (Pâques) et sommes accueillis par une gigantesque procession. Dans la rue des milliers d’Arequipains vêtus de noir regardent défiler la vierge en deuil, Christ et saints. Ici on ne plaisante pas avec la religion, même les militaires sont alignés au garde à vous.

Malgré ce défilé funèbre à nos yeux nous sommes joyeuses, demain Antoine et Anne Sophie nous rejoignent pour deux semaines de vacances!
Nous les accueillons le lendemain matin.
Nous prenons le temps de nous balader, de découvrir la place principale « Plaza de Armas » (le même nom dans toute l’Amérique latine, si vous avez bien suivi!). La place est grande, au centre de celle-ci se dresse une fontaine où bien des pigeons ont élu domicile.

les organisateurs en chef, Antoine imitant le sourire du Prince William!

Le premier jour,  nous visitons aussi un marché, l’équivalent des « halles » à Rennes, ici tout est frais! (mais pas forcément toujours terrible pour nos estomacs…notamment vu l’état des viandes posées à même le sol…)

Avant la tombée de la nuit nous visitons l’immanquable de la ville, le monastère Santa Catalina.

Véritable ville dans la ville, le monastère des sœurs dominicaines est beaucoup plus grand que tous les monastères que nous avons pu voir jusqu’à présent. Fondé en 1579 par une riche veuve, la prison dorée dans laquelle les religieuses évoluaient toute leur vie avait au moins le mérite de ne pas être austère! Les nombreux patios que nous avons traversés durant l’heure de visite le long des trois rues du monastère -qui portent toutes des noms de villes espagnoles- sont tous peints en bleu ou en rouge, couleur royale pour le bleu et théologique pour le rouge.  Les soeurs fortunées pouvaient meme jouir du luxe d’avoir au sein même de l’édifice un salon, une pièce de réception, ainsi qu’une cuisine comportant une pièce pour la domestique! En 300 ans, 450 nonnes et servantes ont vécues à l’abris de tous les regards. Autant dire qu’au temps où les religieuses vivaient en maisons individuelles, ou à deux, le Monastère devait plus ressembler à Canary Bay qu’à une prison pour certaines seulement, bien entendu… Aujourd’hui encore certaines religieuses y vivent, mais depuis 1985, et la visite de Jean-Paul II, elles ont le droit de parler et de sortir… On n’arrête pas le progrès.

un des patios

Des maisons individuelles des religieuses

Après cette visite, pour fêter notre première soirée ensemble, nous allons dans un bar tenu par un français et sa femme péruvienne pour quelques pisco et une sangria péruvienne (surprise, ici la sangria se prépare avec du vin, 1/3 de fanta et un tiers d’ eau…….).

Publicités
Cet article, publié dans Peru, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Arequipa

  1. Babeth dit :

    Je ne manquerais pour rien au monde vos RVs réguliers de commentaires très interessants et vos photos magnifiques!!!! J’ai vraiment l’impression de faire partie du voyage moi aussi et avec vous c’est super!!!!!

    Continuez de nous enchanter et nous captiver!!! Merci encore!!!!
    Enormes bisous à vous deux. Babeth

  2. christine dit :

    Magnifiques photos, superbes commentaires et jolies filles!
    Idem que BAbeth, avec vous je voyage . Vous me faites rêver!
    Prenez soin de vous les belles!
    A très vite . plein de bisous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s